Menu Fermer

Perth Glory en pleine forme : la Ligue des champions d’Asie en rêve pour ses débuts | Goal.com

Le Perth Glory devrait faire ses débuts en Ligue des champions asiatique mardi soir contre le FC Tokyo. Le club est déterminé à faire une première impression positive.

Après neuf matches sans défaite en A-League, Tony Popovic sera confiant dans la capacité de son équipe à maintenir cette forme face à des adversaires japonais qui tentent toujours de trouver leur place en 2020.

La nouvelle saison de la J-League ne commençant que fin janvier, le FC Tokyo n’a remporté qu’un seul de ses quatre matches cette année. Cette seule victoire est intervenue lors du barrage de la LCA contre Ceres, qui a réservé sa place dans la compétition.

Choix des rédacteurs en chef

Mourinho et Mendes ont fait échouer le transfert de Liverpool pour Diego Costa Neymar, qui doit commencer à écrire son héritage de la Ligue des champions du PSG. Le départ prévu de Pogba permet à Man Utd de commencer à reconstruire à Chelsea Madrid.

Plus d’équipes

Contrairement à Glory, dont le premier match de groupe contre Shanghai Shenhua a été reporté, le FC Tokyo a joué son premier match de l’ACL 2020, le club ayant concédé un but contre son camp en fin de match pour faire match nul 1-1 avec Ulsan.

En tout cas, Perth devrait avoir de bonnes chances d’obtenir un résultat positif à l’extérieur mardi, avec l’Espagnol Diego Castro qui devrait jouer malgré une blessure mineure.

Popovic a constitué une équipe bien équilibrée cette saison et il n’a pas été obligé de couper les joueurs étrangers de l’équipe ACL du club. Le défenseur coréen Kim Soo-beom a veillé à ce que les quatre joueurs non australiens puissent être inclus.

En janvier, Vince Lia, Tarek Elrich, Daniel Margush et Carlo Armiento ont également rejoint l’équipe, permettant à Glory de faire tourner les joueurs relativement librement.

L’un des absents de Perth sera le footballeur Chris Ikonomidis, qui s’est blessé au LCA au début du mois et qui risque de rester sur la touche pendant un an.

Avant sa première incursion en Asie, Glory est également sur le point d’être vendu. Son propriétaire, Tony Sage, a récemment révélé qu’il était en pourparlers pour une vente majoritaire du club.

Alors que les détails sur les acheteurs probables ont été préoccupants pour certains fans, M. Popovic a déclaré que ces questions hors du terrain ne seront pas un facteur pour ses joueurs mardi.

“Cela ne l’affecte pas, donc je ne suis pas concerné”, a déclaré M. Popovic. “C’est dans les médias, c’est l’actualité. Chaque fois qu’on parle de changement de propriétaire, c’est un gros titre. Les joueurs vont bien.

“Mon association avec Tony Sage dure depuis 18 mois maintenant, et ce que j’ai appris sur lui, c’est à quel point il aime ce club. Je ne pense pas que Tony Sage mettrait en péril ce club de football, ce dont je suis sûr.

L’article continue ci-dessous

“Nous avons un propriétaire qui a mis son cœur, son âme et son propre argent dans le club, et il a rejeté de nombreuses offres.

“J’ai pleinement confiance en Tony Sage pour qu’il prenne la bonne décision pour le club. C’est pour cela que nous sommes calmes sur toute la situation”.

Alors que Perth Glory s’apprête à entrer dans un nouveau chapitre intéressant en dehors du terrain, il sera déterminé à démarrer son aventure en Ligue des champions asiatique du bon pied, avec pour objectif de renverser le FC Tokyo.